Explo à Arrestelia

       Par une une belle journée d’automne, on se retrouve avec Sylvestre à l’entrée d’Arrestélia pour aller faire des photos dans une galerie qu’il a récemment explorée après la deuxième tyrolienne. ”Y a des belles concretions, et peut un petit puits de 5 mètres à descendre au cas où…”

La seconde tyrolienne
La seconde tyrolienne

      Y a peu d’eau dans les puits, mais ça passe bien. On se retrouve rapidement dans le réseau supérieur nommé V.A. (pourquoi ce nom?) qui se développe 50m au dessus du cheminent normal . En montant on déséquipe la voie d’escalade car on redescendra par un autre endroit. Après de gros volume, on se retrouve rapidement dans la petite galerie intime pour la séance photo et l’explo.

L'entrée de la galerie
L’entrée de la galerie

Après ce ne sera qu’émerveillement devant le travail de la nature!

tsl (1 sur 1)-16.jpg

      C’est la première fois que je fais des photos de petites concrétions, alors ca prend un peu de temps pour trouver l’angle  et l’éclairage correct.tsl (1 sur 1)-20.jpg

tsl (1 sur 1)-19.jpg

tsl (1 sur 1)-22.jpg

       La galerie est vraiment modeste, il faut progresser doucement pour préserver tous ces trésors.

tsl (1 sur 1)-25.jpg

              Mais les photos terminées, on descend le puits  de 5 mètres vierge, on trouve encore un endroit très concrétionné vers l’aval, et vers l’amont, 120m de nouvelles galeries se développant plein Est sont parcourues tout en topotant. Arrêt sur un petit puits de 4m à descendre. Il faudra revenir!

    On rentre alors en descendant par une autre voie pour retrouver le cheminement normal. Dans les puits on se fait mouiller copieusement, dehors il pleut, il est temps de rentrer à la maison au chaud!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *