Combe Nègre

        Sous la houlette de Thomas et de Yannick, pour  se  rappeler les bons moments et pour en passer  de nouveaux,  notre  équipe de bras cassés se retrouve dans  le Lot. Au programme, séance photo dans  combe nègre,  entre le siphon 6 et le  siphon 7

combe negre (1 sur 1)-5.jpg
Thomas dans la galerie fossile.

            Pour passer un bon week-end, rien ne vaut un bon logement, et là, on est servi puisque nous sommes  au  moulin  du Bourgnou dans  la vallée de L’ouysse, idéalement placé pour faire de spéléo ou de la plongée-spéléo, avec en plus un grand local pour stocker le matos.

moulin (1 sur 1)-4.jpg
Moulin du Bourgnou sur l’Ouysse.

           A combe nègre, nous sommes guidé par le maître des lieux, Thomas. C’est grâce à lui et Hervé Vilatte, que le forage à pu se faire avec la pose d’une balise entre les siphon 6 et 7, et le creusement. A voir sur le site de Thomas, les péripéties de ce creusement.

combe negre (1 sur 1)-6.jpg
Thomas avec Jean-Luc au flash
combe negre (1 sur 1)-10.jpg
Eric et Sarah

           Avant de partir, Thomas nous annonce :  »On se mouille que  jusqu’au niveaux de couilles! », donc certains  ne prennent pas de combi  néoprène….

           30 mètres de puits, et nous voilà les pieds dans l’eau pour se promener  et faire de la photo dans cette belle cavité.

Départ du siphon 7 bis
Jean-Luc devant le départ aval du siphon 7 bis

            Le parcours est très varié, méandres, conduites forcées, ramping,  siphons, baignades et casse croûte  vont se succéder tout au long  de la sortie.

Un plafond d'excentriques.
Un plafond d’excentriques.
On commence sérieusement à se mouiller
Jean-Luc et Thomas, On commence sérieusement à se mouiller

       Outre la beauté de la galerie, à retenir de cette ballade pour la prochaine fois, Thomas  porte les couilles au niveau  des amygdales…puisque  l’on se mouille copieusement  à plusieurs endroits, dont une  voûte mouillant où seule la tête reste au sec….

combe negre
Sarah et Eric au flash
combe negre (1 sur 1)-27.jpg
Le ragondin de combe nègre

Une réflexion au sujet de « Combe Nègre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *