Container étanche pour la plongée-spéléo

       La plongée-spéléo est une activité qui nécessite une bonne organisation et une bonne gestion.   On peut se retrouver à attendre volontairement ou inopportunément derrière un siphon (panne de matériel, accident, etc).  C’est pourquoi il est important de se préparer pour une longue attente!

        Facilement transportable, un petit kit de ceinture permet de contenir  facilement le matériel permettant de gérer beaucoup plus facilement l’attente.

IMG_1083.JPG
Mini kit avec spéléo-poncho et container étanche

        Ce kit contient un  spéléo-poncho qui permet de garder la chaleur et remplace avantageusement la couverture de survie.

IMGP4454.JPG
Un spéléo heureux et au chaud est un spéléo qui a un spéléo poncho d’Anette Van Houtte. En blanc, la version légère, en noir la version  »lourde » imperméable.

       Toutes les infos sur le spéléo poncho sont disponibles ici sur le site de l’ARSIP.

       Dans mon cas, le container étanche est un vieux phare de plongée recyclé. On peut aussi utiliser   du PVC pour s’en confectionner un facilement (étanchéité limitée à 50-60m).

IMG_1066.JPG
Container étanche à partir d’un vieux phare Beuchat

        Avec un peu de volonté, on peut faire contenir  beaucoup de choses utiles qui vont nous servir pour l’attente.

IMG_1074.JPG
Dans le container.

         Le container contient : Une bougie, un briquet électronique (ne craint pas l’eau contrairement à un briquet à pierre),  une pierre à feu, un réchaud à alcool fait maison, un récipient fabriqué à partir d’une canette de 33cl,  des sachets de thé, du café, des pansements et des strips dans une feuille plastifiée et enfin, une réserve d’alcool. On peut rajouter une petite feuille d’alu bien pliée qui servira de pare vent si y a trop de courant d’air ou de couvre récipient pour faire chauffer l’eau plus vite.

IMG_1082.JPG

     Pour fabriquer un réchaud à alcool facilement, tout est indiqué sur le site de www.randonner-leger.org sur cette page.

le rechaud en action,.avi
le réchaud en action

      En fonction des plongées et de la longueur de  l’attente, on peut rajouter des bougies (style cierge) directement dans le sac et augmenter la quantité d’alcool transporté.

       Pour l’alcool, on peut utiliser des gourdes individuelles de compotes. Une fois remplie au maximum, on chasse l’air, et ainsi, ces récipients peuvent passer les siphons en dehors du container étanche.

IMG_1076.JPG
Récipient à alcool, le réchaud avec la gamelle et le gros récipient à alcool (gourde de compote).

Ce container peut également servir pour le canyon ou la spéléo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *